• Formation en art-thérapie à Mons

A la rentrée académique 2015, je participerai à une série de formations en art thérapie pour la partie psychanalytique.

Ces formations se donneront à raison d’un weekend par mois aux ateliers des Facultés Universitaires à Mons.

Chaque weekend aura un thème précis: nous commencerons le weekend des 12 et 13 septembre par le burn-out.

Ensuite viendront d’autre thèmes comme par exemple: les adolescents, les rêves, le deuil, les addictions…

Toutes les informations sont disponibles sur le site : www.art-therapieformations.be dans la partie agenda.

  •  Conférence sur la psychogénéalogie et l’intégration transgénérationnelle

Le 24 septembre 2015 au Centre Ilon de Namur je donnerai une conférence lors d’une soirée théma de l’asbl Catharose de 20h00 à 22h00

Le 6 octobre 2015 je donnerai une conférence dans les locaux de l’Université de Mons de 9h00 à 12h00 dans le cadre de l’asbl Education et Famille ( anciennement le CREAS sous la Direction du Professeur Pourtois)

L’Intégration Transgénérationnelle, pour aider l’individu à advenir comme sujet.

 

Aujourd’hui on parle de plus en plus de « psychogénéalogie », de « transgénérationnel », à la radio, sur le web, aux journaux télévisés etc. Un nombre croissant d’écoles thérapeutiques reconnaissent l’importance du « transgénérationnel », d’autres le balayent d’un revers de la main. Cela pose donc débat. Dans cette approche, en plus de l’histoire du sujet, on prend en compte l’héritage de l’histoire familiale et l’aspect culturel… ; on recherche des incohérences, des non-dits, des secrets, des faits marquants. Le but de tout cela est de permettre au sujet d’intégrer toutes ces découvertes, les histoires refoulées, déniées, oubliées dont il a hérité de ses parents, eux-mêmes les ayants peut-être héritées de leurs parents. Il convient parfois de « décrypter » nos ancêtres pour ensuite les replacer dans leurs cryptes. Une fois cette intégration réalisée l’individu peut enfin advenir comme sujet en libérant le présent de ce passé qui l’encombre et conduire à une meilleure connaissance de soi.

première partie :

  • Les détracteurs de la psychogénéalogie et leurs arguments.
  • L’approche transgénérationnelle : de l’ancien testament au XXI siècle.

-Le livre d’Ezéchiel, Freud, Jung, Dolto et quelques autres

-Anne Ancelin Schützenberger : Aïe mes aïeux !

– La science au XXI ème siècle

  • Un cas mythologique : Œdipe
  • Un ou deux cas cliniques (peut-être un témoignage)
  • Quelques conseils pratiques et sites web Conclusions

 

deuxième partie

  • Débat & Questions réponses

 

Si vous souhaitez partager une de vos formations sur ce site, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel via l’onglet « contact » pour examiner vos propositions.