Navigation des articles

Qu’est ce qu’un génosociogramme?

C’est Anne Ancelin Schützenberger qui a popularisé cet outil. Un génosociogramme est un arbre généalogique établi de mémoire sur 5 à 7 générations au minimum, c’est à dire utilisant la mémoire qu’ont les grands parents sur leurs propres grands parents et au delà  et couvrant en général deux siècles.

Il est utilisé tant en thérapie familiale qu’en individuelle, en pédagogie, en formation et en développement personnel pour mieux se connaître.

On l’utilise spécialement dans tout travail utilisant les liens entre générations, intergénérationnels et transgénérationnels (invisibles et inconscients).

On indique dessus les faits de vie importants qu’on appelle parfois un arbre de vie.

On marque les liens positifs et négatifs, généralement sur une grande feuille de papier à dessin, et on ajoute autant de feuilles que nécessaires en suivant les liens, les associations de pensées et les réactions émotionnelles de la personne qui travaille. On indique les liens positifs en vert, les liens négatifs au feutre noir et les événements fondamentalement importants, marquants  ou dramatiques en rouge.

A la recherche de secrets de famille, de dates anniversaires néfastes...

A la recherche de secrets de famille, de dates anniversaires néfastes…